Partenaires

Le duo
Turf-Monnaie
Gagnant-au-Pmu
BionTurf
Quinté-Pool
Jpg-turf
Zecourses
Secrets-du-turf
Les-écarts-stats-numeros-quintes
Nado-Prono
Le-duo-du-Turf
Le Magicien du Turf
Selectbase
Les-3-tocards
Info-turf
Special-prono
Turfjeusimple
Le-tuyau-des-pistes

 

imgQue de chemin parcouru depuis l'époque, pas si lointaine, où les turfistes jouaient aux courses sans même voir les compétitions. Aujourd'hui, Equidia permet à chacun d'entre nous, tous les jours, d'être aux courses, sur plusieurs hippodromes à la fois, depuis son canapé. Plus fort encore, l'avènement d'internet et de sites spécialisés permet désormais aux parieurs de disposer d'une multitude d'informations pour préparer leurs jeux avec expertise. Loin du Pariez Spot, il existe désormais une chasse gardée pour les turfistes patients et éclairés qui aiment chercher des gagnants. La révolution des courses modernes, c'est aussi le triomphe des turfistes d'élite... Les courses hippiques arrivent à la croisée des chemins. Il y a encore peu de temps, les paris ALR (Avant La Réunion) étaient séparés des paris PLR (Pendant La Réunion). Désormais tout ce petit monde joue en masse commune et le « gros » des enjeux est investi dans les dernières minutes qui précèdent la course. Ce qui fait la différence aujourd'hui au PMU, c'est tout simplement l'accès à l'information. Les parieurs captifs et fidèles sont assoiffés de détails et de tuyaux de dernière minute sur les participants à une compétition hippique. Rond de présentation, déferrés, canters, interviews, météo, analyse de journalistes spécialisés, état du terrain... tous les paramètres sont importants avant le passage au guichet ! Un journal et un petit verre ! Le matin, dans tous les bars-PMU de France, vous trouverez encore quelques turfistes de la vielle école. Les papys parieurs, ceux de la génération papier, font de la résistance ! Qu'ils jouent avec Paris-Turf, Ouest-France ou Le Parisien, ces artisans du ticket PMU aiment l'ambiance des cafés, les discussions avec le patron du bar et les amis et puis le contact avec le papier et le crayon. Ils étudient les performances, cherchent durant des heures un gagnant improbable ou font une confiance aveugle à l'une des rubriques de leur « bible » quotidienne. Chacun est fidèle à sa méthode, accroché à ses certitudes et ses habitudes. Ces turfistes du matin, ceux du journal étalé sur la table à côté du petit verre de vin blanc, sont en voie d'extinction. Avec eux c'est toute une époque qui s'éteint, celle de la convivialité et des courses entre amis... Individualisme et règne de l'image Les courses ont le méritent d'avoir su s'adapter aux évolutions technologiques des années 2000. Désormais, on peut parier sur l'hippodrome mais également de partout et par tous les moyens. Téléphone, internet, télévision, bornes PMU... les turfistes ont facilement accès aux paris et l'augmentation du chiffre d'affaires du PMU en est la plus belle illustration même s'il faut souligner que l'offre est en constante augmentation depuis plusieurs années. Côté images et accès à l'information, il faut souligner la performance d'Equidia qui est la chaîne de sport proposant le plus grand nombre d'heures de direct chaque année. Les informations distillées par les professionnels et les journalistes dans l'émission Un Jour Aux Courses constituent une mine d'informations pour les parieurs qui attendent à chaque course le petit coup de pouce pour toucher un gagnant. Pour les turfistes assidus, la chaîne du cheval propose également des émissions comme La Matinale ou Dans Les Cordes, qui permettent d'approfondir l'étude des courses du jour. De l'info, toujours plus d'infos ! Les turfistes experts travaillent toujours avec un journal afin de visualiser la liste des partants et les informations de base de la course : numéro, entraîneur, jockey, distance, poids, âge, sexe... Le deuxième niveau d'étude d'une course se situe au niveau des performances des chevaux. Ces éléments sont disponibles dans certains journaux mais également sur internet où des sites proposent, gratuitement ou moyennant finance, les carrières de courses et tous les éléments liés à un cheval. Ces informations sont particulièrement précieuses, encore faut-il savoir les interpréter ! Certains turfistes aiment également visualiser les cotes des concurrents et les pronostics des spécialistes. Sur ce terrain, internet a déjà pris le pas sur le support papier puisque la plupart des pronos sont accessibles et que les cotes sont actualisées, en temps réel, sur les meilleurs sites hippiques. Le plus indéniable d'internet sur la presse papier, c'est bien évidemment l'information en temps réel, sur les non-partants, les derniers événements en direct des hippodromes et une multitude de petits détails qui peuvent faire la différence au moment du choix final. Le stade ultime de l'étude d'une course est la visualisation des courses de référence. Un temps privilège de la chaîne Equidia, ces images d'archives sont désormais accessibles sur des sites internet spécialisés, gratuitement ou pour un abonnement à tarif respectable. Ainsi, sur www.equidiavideo.fr ou sur www.lescourseshippiquesbassenormandie.com, un turfiste pourra visionner les courses précédentes des partants du jour et se faire une idée personnelle sur la forme et le potentiel des protagonistes du programme. Pour les fans de statistiques, certains sites proposent également une multitude de données concernant les chiffres clefs des performances d'un cheval, d'un jockey ou d'un entraîneur. Vous l'aurez compris, les courses ne sont pas un sport tout à fait comme les autres et du côté des parieurs, il existe une multitude de niveaux d'étude et d'analyse. Internet a révolutionné l'accès à l'information pour les turfistes et ce n'est qu'un début...

Copyright © 2011. Tous droits réservés.